Alexandre Le Grand et l’Egypte


Histoire Grecque / mercredi, novembre 14th, 2018

Salut à toutes et tous ! Aujourd’hui, plongeons dans l’histoire grecque à travers l’expérience d’Alexandre Le Grand en Egypte.

Ps : Si tu cherches d'autres articles d'histoire antique c'est par ici ou encore ici

Qui est Alexandre Le Grand ?

Tout d’abord, un point sur la personne d’Alexandre Le Grand. Personnage fondamental de la Grèce ancienne, Alexandre est un roi macédonien ayant succédé à son père assassiné en 336, Philippe II de Macédoine. Il a alors 20 ans. Alexandre hérite d’un royaume en pleine expansion puisque la Macédoine domine de nombreuses cités grecques depuis la bataille de Chéronée (338).

Ce dernier choisit de partir à la conquête de l’Asie. Pour rappel, l’empire Perse contrôle l’Asie. Un empire très étendu allant de la  vallée de l’Indus aux côtes d’Asie mineure et du littoral du pont Euxin (Mer noire) jusqu’à l’Egypte.

Alexandre Le Grand et l'Egypte Curlhistory

Qu’est ce que l’Egypte de l’époque ?

En 525, L’Egypte est conquise par les Perses à partir de Cambyse. Puis, elle connut une période d’indépendance entre 404 et 342 avant de retourner sous domination perse, ce qui est très mal vécu par les Egyptiens.

La conquête de l’Egypte

En novembre 332, Alexandre est accueilli en Egypte tel un libérateur. Son entrée  en Egypte se fait relativement facilement. Mazakès, le satrape (gouverneur) perse sait qu’il n’a pas les ressources nécessaires pour s’opposer aux troupes d’Alexandre et offre sa reddition. Alexandre prend Memphis, la capitale, et s’empare du trésor royal estimé à plus de 800 talents.

Alexandre prend son rôle très à coeur puisqu’il est le maitre de l’Egypte. Il organise des sacrifices aux dieux Egyptiens, répare des temples dévastés par l’invasion perse de 343 et restaure le temple de Louqsor. Il y reste jusqu’en 331. L’Egypte passe donc sous la domination d’Alexandre devenant ainsi l’Egypte hellénistique.

L’hellénisation de l’Egypte

L’Egypte fait partie des possessions d’Alexandre Le Grand et s’inscrit donc dans son « ensemble grec ». Afin, d’helléniser l’Egypte, il organise des concours helléniques.

Pendant son séjour, il visite le sanctuaire oraculaire de Zeus Ammon à l’oasis de Siwa. Il y met en scène sa vocation à dominer l’oecumène (ensemble de la terre habitée). Il décide également de fonder Alexandrie. Enfin, il instaure une politique de partenariat avec les élites non-grecques (Perses et Egyptiens).

Quelles sources pour l’histoire de la domination d’Alexandre sur l’Egypte ?

Les sources sont peu nombreuses mais variées.  Il y a des textes d’auteurs classiques postérieurs, des sources en langues indigènes c’est-à-dire hiéroglyphes et de la numismatique.

Les archéologues ont retrouvé des tablettes sur lesquelles Alexandre est représenté comme un pharaon traditionnel. Certains historiens pensent qu’il a pu se faire couronner pharaon et ainsi prendre une partie de la titulature traditionnelle. Ce qui expliquerait pourquoi, il reçoit les titres de « Fils de Ré » et « souverain de haute et de basse Egypte ».

Il y a aussi des gravures d’Alexandre louant les dieux, par exemple au temple de Louqsor, il est représenté faisant une offrande au dieu Min (Ammon) dieu de la fécondité.

Conclusion

Pour conclure, Alexandre Le Grand et l'Egypte est un sujet passionnant. Cet article résume les phases de l'expérience du célèbre personnage en Egypte mais il y a beaucoup d'autres choses à dire. La suite de cet article fera l'objet d'un pack de fiches sur l'histoire grecque dans la boutique.

Je te conseille un livre complet sur Alexandre le Grand :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *